Téléphones portables

En attente de consensus

L'utilisation du téléphone portable peut-il entraîner un cancer, et plus spécifiquement un cancer du cerveau ?

Ceci fait régulièrement l'objet de débats, car les études publiées présentent souvent des résultats contradictoires, laissant le public dans l'incertitude.

A priori, les scientifiques vont vers un consensus qu'il n'y a pas de risque accru de cancer du cerveau pour une utilisation normale du portable. Mais pour une utilisation intensive et sur une longue durée, il pourrait exister un risque.

Dans l'attente d'une décision définitive des scientifiques, chacun peut appliquer le principe de précaution (limiter la durée d'exposition et éviter la proximité au corps). En cas d'intérêt, chacun peut se faire une idée de la complexité du problème en consultant divers sites fiables.

Sites informant sur les dangers des téléphones portables :
(en français et anglais)

« Champs électromagnétiques et santé publique : téléphones portables »
(Organisation Mondiale de la Santé, 2014)

Publication de l’étude Interphone sur l’utilisation des téléphones portables et le risque de cancer du cerveau
(IARC, mai 2010)

Radiation-Emitting Products
(FDA, U.S.Food and Drug Administration, 2014)

Cellular Phones
(American Cancer Society, 2014)

Cell phones and Cancer Risk
(National Cancer Institute, USA, June 2013)

Dernière modification le 8 novembre 2016

Imprimer