Soins palliatifs : directive anticipée

La directive anticipée est un document écrit contenant vos volontés quant aux soins médicaux et palliatifs que vous désirez ou ne désirez pas recevoir dans l’éventualité où vous devenez incapable de les exprimer ou si vous n’êtes plus en mesure de prendre des décisions pour vous-même.

A part la signature et la date, il n’existe aucune forme ou formalité spécifique en ce qui concerne la rédaction de votre directive anticipée. Vous pouvez le préparer à votre guise et y mettre les éléments que vous jugez pertinents. Vous pouvez même le faire sous la forme d’une simple lettre.

Généralement, la directive anticipée porte sur deux aspects : l'aspect lié aux traitements et l'aspect lié au soulagement de la douleur. Vous pouvez indiquer votre refus que le personnel médical entreprenne ou poursuive un traitement qui prolonge votre vie artificiellement ou qui constitue, selon vous, de l’acharnement thérapeutique. Ensuite, vous pouvez traiter de l’aspect lié au soulagement de la douleur. À cet égard, vous pouvez indiquer que vous voulez que l’on soulage vos douleurs même si cela a pour conséquence d’abréger votre vie ou, au contraire, que le personnel médical limite son intervention palliative.

Cliquez ici pour avoir plus d'informations sur la directive anticipée.

Pour les personnes qui préfèrent un formulaire, nous avons rédigé un 'formulaire de directive anticipée' assez simple et compréhensible. Il comprend vos données personnelles et 4 options que nous avons estimées pertinentes.

 

Cliquez ici pour télécharger le formulaire.

 

 

 

Dernière modification le 14 octobre 2013

Imprimer